La recherche a démontré que la synthèse des protéines musculaires est maximale en cas d’apport de 20 à 40 g de protéines. Un autre aspect important est la teneur en leucine des protéines. Il s’avère ainsi qu'une dose de 3 g de leucine maximise la synthèse des protéines musculaires. En raison de son profil idéal en acides aminés, de sa teneur élevée en protéines et en leucine, la protéine whey (lactosérum) est la meilleure source de